Synergeos- Accueil

SEMINAIRE de BASE

« Vivre Ensemble, Travailler Ensemble : Les Défis du « Co » »

Le « co » devient essentiel pour faire face aux évolutions complexes de notre époque. Les défis concernent aussi bien :

Mais réussir le « co » apparait néanmoins de plus en plus compliqué : Les complexités dans lesquelles nous baignons transforment  beaucoup de tentatives bien intentionnées en échecs. Réussir ne se fera qu’à certaines conditions, et ces dernières passent par une cartographie plus complète de ce qui se joue à divers plans.

Ce séminaire  vise à explorer les conditions du "Co" sous divers angles
et à
agir sur les trois niveaux nécessaires au changement.


(Nos paradigmes : Niveau générateur)

(Nos fonctionnements :  Niveau fonctionnel)  

(Savoir-faire et savoir-être : Niveau opérationnel).

Public 


Toute personne souhaitant avoir une vision claire des conditions du co et de sa réussite.  


(Séminaire en intra ou en inter)


Durée    


Deux journées


Les défis du co : Ce qui rend le co difficile

De quel "co"  parle-t'on ?   Types et niveaux de co

Une spirale de confusions, amalgames, confrontations

Les nœuds du problème  : Sur quoi bute t'on ?

Ecueils collectifs : Collisions de paradigmes opposés

Ecueils individuels : Les dynamiques piégées des egos

Les stratégies d’action  : Sur quoi agir ?

Ecueils stratégiques :

- 3 dimensions, 3  niveaux : Que prioriser et comment ?

     - Des matrices pour dénouer la complexité

Les modalités d’action : Comment agir ?

Les étapes nécessaires et méconnues de la vie d'un groupe 

Des  outils pour structurer l’action

Des compétences pour le co

Agir systémique

Des savoir –faire pour co-construire durablement


Le sens de notre « co » : Quel « co » voulons-nous ?


La relation dans le co : La qualité  relationnelle
(des « Moi-jeux » aux « je-Nous »)

Au-delà des egos : un sens essentiel :(le co comme une occasion de croissance individuelle, de groupe et en groupe)


Objectifs pédagogiques


Objectifs stratégiques

Une vision globale, claire et structurante.

Les enjeux, arrière-plans, et interactions systémiques

Une posture contributrice et créatrice d’équilibres

Une action synergique ajustée aux éléments
épars de chaque situation

Contenus


Axes et Bénéfices

Axe 1 : Du cloisonnement à la complémentarité  

Faute de comprendre diverses logiques d’évolution individuelles ou collectives, chacun affirme ses positionnements, valeurs et priorités le plus souvent sur un mode critique ou défensif, plutôt que de mesurer les atouts et  richesses des différences.

Bénéfice  : L’élargissement des représentations et des angles de vue  contribue à l’évolution des opinions et donc des attitudes de chacun.

Axe 2 : De l’opposition  à l’intégration

Dans un environnement en mouvement permanent, établir un équilibre général respectueux des différences et des multiples dimensions  est un art  difficile. La mise en avant de notre vision, de nos valeurs, de nos priorités, génère souvent des conséquences émotionnelles freinantes.

Bénéfices  : Transformer la plainte en engagement, et la critique en implication personnelle.

Passer à une complémentarité qui ne soit ni une « collectivisation » fusionnelle, ni une soumission systématique à la majorité ou à une autorité unique.

Axe 3 : Prise en compte de l’interconnexion des multiples dimensions de la réalité

En nous spécialisant, nous négligeons parfois l’interconnexion de toutes les dimensions du réel. Or, des solutions partielles ne peuvent avoir que des résultats partiaux !

Bénéfices  :   Clarifier les causes et les mécanismes interconnectés des dysfonctionnements individuels, groupaux, et organisationnels, pour renforcer les capacités à élaborer des stratégies pour l'action et à résoudre les difficultés rencontrées.

Mieux comprendre le sens des changements pour y participer constructivement.

Axe 4 : L'évolution depuis la réponse technique ou organisationnelle vers la réponse qualitative

Les difficultés du « co » donnent souvent lieu soit à séparation, soit à l’élaboration de normes organisatrices, de règles, de procédures. Leur multiplication finit par immobiliser le vivant en cherchant à en réguler les risques et excès.

Bénéfice  : Solidifier le sens, nourrir l'énergie , créer l'implication, afin que le « vivant humain» soit contenu par ses propres forces de régulation : la conscience, la vision large et à long terme, la capacité à gérer son niveau d’énergie dans l’action et dans la relation.   

Axe 5 : Les moyens et outils de la coopération

La mise en œuvre de fonctionnements collectifs demande des compétences d’animation, de régulation : Certains savoir-faire spécifiques ne supposent un apprentissage.

Bénéfice  : Appliquer des outils efficients de co-construction,  de prise de décision coopérative, de régulation,  permet de  s'appuyer moins sur des règles et procédures, souvent déjà hypertrophiées, et plus sur l'implication et l'initiative personnelles au service du collectif.

Télécharger la brochure

Brochure Les defis du co tryptique.pdf
Nous connaître Nos services Médiathèque Clients et échos Contact
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager par e-mail